POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3032

L'IIC approuve le banc d'essai Factory Automation Platform as a Service (FA PaaS) proposé par Mitsubishi Electric, Hitachi et Intel

Le banc d'essai devrait fournir une approche pratique concernant l'utilisation de l'Internet des objets (IdO) pour l'automatisation des usines

Version PDF (PDF:382.6KB)

TOKYO, 30 juin 2016 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui qu'un banc d'essai Factory Automation Platform as a Service (FA PaaS), actuellement développé conjointement par Mitsubishi Electric, Hitachi, Ltd. et Intel Corporation, a été approuvé par l'IIC (Industrial Internet Consortium) aux États-Unis. Le banc d'essai devrait permettre l'intégration de systèmes IdO (Internet des objets) afin de connecter les sites de production et les sièges administratifs pour renforcer les opérations, comme la mondialisation des chaînes d'approvisionnement et l'amélioration de la qualité de production, des délais de livraison et de la productivité en réaction à des changements soudains sur les marchés.

L'IIC est un consortium international à but non lucratif en adhésion ouverte qui promeut l'établissement de cadres architecturaux et de directives générales applicables à l'Internet industriel.

Grâce au banc d'essai, Mitsubishi Electric, Hitachi et Intel vont créer une plateforme en interface ouverte intégrant parfaitement les automatismes industriels (FA) et les systèmes informatiques (IT) d'ici juin 2017. Mitsubishi Electric va développer des dispositifs FA de pointe, des applications et d'autres produits liés aux automatismes industriels, tels que des automates programmables et des unités de commande pour exploiter son concept IdO e-F@ctory. Hitachi et Intel gèreront les produits informatiques, notamment les passerelles IdO et les systèmes basés sur le Cloud.

Après vérification de la sécurité des connexions à la plateforme d'interface FA-IT et de la sécurité du flux de données opérationnelles, la plateforme de banc d'essai sera proposée aux entreprises membres de l'IIC et aux utilisateurs potentiels afin de favoriser le développement de leurs applications FA.

En outre, Mitsubishi Electric prévoit de collaborer avec Hitachi et d'autres entreprises pour étudier comment extraire les données critiques des quantités massives de données disponibles sur site dans les ateliers. En incorporant ces technologies dans des solutions développées avec les sociétés partenaires de l'Alliance e-F@ctory, et en les proposant ouvertement aux organisations industrielles et aux organismes de normalisation, tous ces efforts devraient déboucher sur une amélioration de la productivité et de la stabilité de production.

À propos d'e-F@ctory

Mitsubishi Electric met ses technologies avancées et ses produits de pointe au service de l'accélération du développement des automatismes industriels. Le concept e-F@ctory proposé par Mitsubishi Electric est une solution intégrant des automatismes industriels et visant à réduire les coûts de développement, de production et d'entretien des produits. À l'avenir, Mitsubishi Electric continuera à étudier des solutions globales développées en collaboration avec les sociétés partenaires de l'Alliance e-F@ctory spécialisées dans les technologies liées à l'intégration des systèmes, des logiciels et des dispositifs.

    Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

    Veuillez noter que les communiqués sont exacts au moment de la publication, mais peuvent être sujets à changement sans préavis.