POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3055

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Mitsubishi Electric lance un système de cartographie mobile pour le marché étranger

Technologie intégrée, amovible et facile à monter pour la création de cartes 3D précises

Version PDF (PDF:547.1KB)

TOKYO, 28 septembre 2016 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui le lancement prochain d'un nouveau modèle de son Mobile Mapping System (système de cartographie mobile) : le MMS-G220 est un système de mesure extrêmement précis qui utilise des antennes GPS, des scanners laser et des caméras montés sur la voiture. Le système recueille les données de positionnement 3D des revêtements de chaussée et des éléments en bordure de route avec une précision de 10 centimètres, ce qui permet de créer des cartes 3D exhaustives au niveau de précision requis pour les véhicules autonomes. Ce nouveau modèle sera tout d'abord proposé sur les marchés étrangers à partir du mois d'octobre. Il prend la forme d'une solution intégrée, amovible et facile à monter, ce qui garantit sa compatibilité avec de nombreux types de voitures. Par ailleurs, il devrait pouvoir être déployé dans un grand éventail d'applications, comme les systèmes de conduite autonome et le levé précis d'infrastructures. La société compte développer son activité au niveau international et table aussi sur un lancement de ce système au Japon d'ici 2017.

Comparaison du MMS-G220 avec les modèles actuels
(la conception peut être modifiée sans préavis)

Plus petite et plus légère que les modèles existants, l'unité principale amovible montée sur le toit garde toutefois le même niveau de précision, ce qui accroît les possibilités d'utilisation et de montage sur divers types de voitures. Comme la transportabilité a été améliorée, l'inspection et l'entretien périodiques sont aussi simplifiés.

Sur l'ancien modèle, plusieurs équipements étaient nécessaires pour l'installation dans le véhicule. L'intégration de ces équipements permet de réduire la consommation d'énergie, d'accroître l'opérabilité et de recueillir plus efficacement les données. Il a été possible d'améliorer l'opérabilité grâce à l'association d'écrans et de claviers avec un ordinateur portable ultraperformant et de simplifier la portabilité des données via l'utilisation d'une connectivité USB à grande vitesse.

L'utilisation de logiciels supplémentaires réduit le nombre d'équipements sur le toit. Les capacités de ce nouveau modèle restent les mêmes que celle du modèle actuel, mais se caractérisent par une consommation d'énergie plus faible, ce qui permet d'alimenter le système à partir de l'allume-cigare de la voiture. L'intégration des équipements embarqués simplifie le câblage, ce qui facilite l'installation et l'utilisation.

La société souhaite lancer aussi son nouveau système en Corée : à l'instar du Japon, des projets de véhicule autonome sont actuellement en développement sur ce marché, ce qui entraîne une hausse de la demande pour la technologie MMS qui crée les cartes 3D de grande précision nécessaires aux véhicules autonomes. Le système exploitera aussi le Quasi-Zenith Satellite System (QZSS) du Japon, dont l'entrée en service est prévue en 2018. Le QZSS sera constitué d'une constellation de satellites de positionnement japonais : développée par Mitsubishi Electric, cette constellation sera en orbite géosynchronisée avec une inclinaison de 45 degrés pour passer au-dessus du Japon près du zénith, mais aussi au-dessus de la région Asie-Océanie, en vue de fournir un service fluide, quelle que soit la géographie. Ces satellites amélioreront considérablement la précision du positionnement dans les zones où les signaux des satellites GPS ne peuvent pas être bien reçus en raison des gratte-ciel ou de la topographie.

Avec le lancement de ce nouveau système, Mitsubishi Electric vise également à consolider son activité en Asie et en Australie, régions où le levé efficace et précis des infrastructures, ainsi que la gestion de ces dernières, devrait faire l'objet d'une demande sur le marché.

Plusieurs pièces de l'actuel Mobile Mapping System (système de cartographie mobile) sont montées individuellement sur le véhicule. Pour assurer l'entretien périodique de l'unité rigide fixée au toit, il faut donc apporter le véhicule à l'usine. Le nouveau système propose une solution flexible et polyvalente facile à monter et à démonter du véhicule par les conducteurs eux-mêmes : une fonctionnalité très demandée sur les marchés étrangers.

En outre, le nouveau système se caractérise par une plus faible consommation d'énergie, alors que ses fonctionnalités, ses performances et sa précision sont équivalentes au modèle actuel. La structure du nouveau modèle est plus simple tout en optimisant les types et le nombre de capteurs, plus adaptés à une cartographie de grande précision.