POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3068

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Mitsubishi Electric conclut un accord avec une entreprise belge de sèche-mains lors d'un procès pour atteinte au droit de propriété intellectuelle

Version PDF (PDF:104.2KB)

TOKYO, 10 novembre 2016 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui être parvenue à un accord avec Go All Sprl le 27 octobre au Tribunal de Commerce de Bruxelles, en Belgique. L'action en justice, déposée le 23 septembre, dénonçait l'atteinte au droit de propriété intellectuelle (DPI) de Mitsubishi Electric par Go All avec la vente en Europe de certains sèche-mains (Eco Dryer 4 All White, EOLE, etc.), conformément au dessin ou modèle communautaire enregistré n° 001811746-0001 de l'UE, qui protège l'esthétique des sèche-mains.

Dans l'accord, Go All reconnaît pleinement que certains de ses sèche-mains utilisent la propriété intellectuelle de Mitsubishi Electric et accepte de détruire les produits de contrefaçon et de cesser leur vente en Europe.

Mitsubishi Electric a également intenté un procès en Chine pour atteinte au DPI contre Taizhou Dihour Electrical Appliances Co., Ltd., un fabricant de sèche-mains, et sa filiale commerciale, Shanghai Jiecheng Electrical Appliances Co.,Ltd., exigeant qu'ils interrompent la fabrication et la vente de leurs sèche-mains de contrefaçon.

Mitsubishi Electric est devenue la première entreprise mondiale à développer et à vendre un nouveau type de sèche-main soufflant des jets d'air sur les deux côtés de la main, en repoussant l'eau plutôt qu'en l'évaporant, lors de l'introduction en 1993 de son modèle Jet Towel®.

Jet Towel est une marque déposée de Mitsubishi Electric Corporation.