POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3091

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Mitsubishi Electric développe des technologies pour la cartographie automatisée et l'extraction de transitions dans la cartographie de paysage pour les cartes 3D de haute précision essentielles en conduite autonome

L'association de l'intelligence artificielle et du Mobile Mapping System (système de cartographie mobile) pourrait précipiter le développement de la conduite automatique

Version PDF (PDF:245.9KB)

TOKYO, le 16 mars 2017 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui le développement de technologies de cartographie automatique et d'extraction des transitions cartographiques basées sur l'intelligence artificielle et Mobile Mapping System (un système de cartographie mobile appartenant à l'entreprise) afin de créer des cartes en trois dimensions extrêmement précises qui fourniraient des informations statiques sur les routes et éléments aux alentours, dans le but de constituer la base de cartes dynamiques indispensables à la conduite automatique. Précurseur du secteur, Mitsubishi Electric poursuit son objectif de contribuer à la mise en œuvre rapide de cartes offrant des informations dynamiques mises à jour en continu, relatives par exemple à la signalisation et aux véhicules aux alentours, pour une conduite automatique sûre et extrêmement précise.

Ces deux technologies seront présentées pour la première fois au CeBIT 2017 à Hanovre, en Allemagne, au stand Mitsubishi Electric A38 (24) situé dans le hall 4, du 20 au 24 mars 2017.

Technologie de cartographie automatique

La technologie de cartographie automatique utilise l'intelligence artificielle pour créer rapidement des cartes en trois dimensions précises. Le système MMS ne collecte que les informations nécessaires, telles que le marquage routier et la signalisation. Ces informations sont mesurées puis extraites des nuages de points laser et des données recueillies par les caméras. Le système MMS de Mitsubishi Electric fournit des informations de position 3D des routes et des structures en bordure de route avec une précision absolue (à 10 cm près voire moins). Lors de la conduite, ces informations sont collectées via un système reposant sur des scanners laser, des caméras et des antennes GPS. L'intelligence artificielle améliore la précision de l'extraction et de la reconnaissance des données nécessaires et permet de créer une carte 10 fois plus rapidement qu'avec la création manuelle utilisée habituellement dans l'industrie. Ce système est également moins onéreux que les méthodes conventionnelles.

Technologie d'extraction des transitions cartographiques

Mitsubishi Electric utilise sa technologie d'extraction de différences pour créer la carte dynamique et mettre cette dernière à jour plus efficacement, et d'effectuer une maintenance à un rythme plus élevé. En extrayant automatiquement les points caractéristiques des données collectées et les dernières données des nuages de points laser mesurées par le système MMS, cette technologie d'extraction est capable de détecter les différences et les changements si des points caractéristiques ne correspondent pas. Grâce à cette technologie, la maintenance des cartes dynamiques et la mise à jour de cartes 3D précises peuvent être effectuées beaucoup plus rapidement via l'extraction automatique des seuls points ayant changé. Il n'est plus nécessaire de mettre à jour la totalité de la carte à chaque reprise.

Mitsubishi Electric prévoit de vendre des logiciels utilisant la cartographie automatique et cette technologie d'extraction à des éditeurs de cartes, dont Dynamic Map Planning Corporation, dès octobre prochain. Ce logiciel sera utilisé pour créer des cartes 3D extrêmement précises d'autoroutes au Japon.

Contexte

Au Japon, la conduite automatique devrait passer de l'aide à la conduite avancée (ADAS) à la conduite automatique de niveau 3 (fonctionnement autonome conditionnel) entre 2019 et 2020, engendrant ainsi une hausse de la demande des systèmes apparentés. Les systèmes de conduite automatique nécessitent des associations de capteurs à bord du véhicule et de cartes dynamiques, dont les principaux défis seraient de disposer d'informations constamment mises à jour. Les nouvelles technologies de Mitsubishi Electric pour la conduite automatique et l'extraction des transitions cartographiques créent et renouvellent des cartes 3D précises de manière plus rapide et plus efficace, et devraient donc devenir les technologies de base de la création de cartes dynamiques. À l'avenir, l'entreprise continuera à contribuer à la création précoce, à la maintenance et à la mise à jour de cartes dynamiques.