POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3096

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Mitsubishi Electric va construire une nouvelle installation pour la production de satellites

Grâce à une capacité de production accrue, l'activité Systèmes spatiaux de Mitsubishi Electric devrait s'élever à 150 milliards de yens d'ici 2021

Version PDF (PDF:195.9KB)

TOKYO, 7 avril 2017 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui qu'il allait investir 11 milliards de yens environ dans la construction d'une nouvelle installation pour la production de satellites dans l'usine Kamakura Works de la société, située à Kamakura, au Japon. Grâce à cette nouvelle installation, la capacité totale de production de Mitsubishi Electric s'élèvera à 18 satellites, contre 10 fabriqués en parallèle à l'heure actuelle. L'entreprise sera ainsi en mesure de satisfaire la demande croissance en matière de satellites à usage gouvernemental au Japon et de satellites commerciaux de communication. Mitsubishi Electric vise un chiffre d'affaires de 150 milliards de yens dans le secteur spatial d'ici 2021.

Aperçu de la nouvelle installation à la Kamakura Works

La nouvelle installation permettra d'améliorer l'efficacité de la production, de réduire les délais et les coûts, mais également d'accroître la qualité des produits afin de consolider la compétitivité de la société. Elle sera dotée de technologies d'information basées sur les solutions du concept e-F@ctory de Mitsubishi Electric. Ces solutions aident à découvrir de nouveaux avantages aux ressources existantes grâce à l'automatisation intégrée afin d'améliorer l'efficacité, de réduire les coûts et d'accroître l'ensemble de la productivité.

Mitsubishi Electric est depuis longtemps actif dans le domaine des satellites, comme le prouvent ses diverses réalisations : les satellites météorologiques Himawari-7, Himawari-8 et Himawari-9, le Superbird-C2 (le premier satellite commercial de communication du Japon), les systèmes QZS (Quasi-Zenith Satellite) de positionnement de satellite haute précision, ainsi que les satellites TURKSAT-4A et TURKSAT-4B destinés à l'entreprise Turksat A.S.

Le marché japonais des satellites gouvernementaux devrait croître sous l'impulsion du Basic Plan for Space Policy (plan directeur de la stratégie spatiale) élaboré par le gouvernement japonais et voir le développement de satellites à applications quotidiennes. Ils seraient par exemple utilisés pour l'observation, les communications et le positionnement. Par ailleurs, ce plan encourage une utilisation commerciale de l'espace afin de développer les infrastructures scientifiques et industrielles du pays. Les satellites commerciaux de communication représentent un marché international solide sur lequel Mitsubishi Electric vise à renforcer sa position grâce à des technologies conçues pour les satellites gouvernementaux, la nouvelle génération de satellites expérimentaux par exemple.

Activité Systèmes spatiaux de Mitsubishi Electric

Mitsubishi Electric, un fabricant majeur dans les domaines de la recherche et du développement spatiaux, a participé à la production de plus de 500 satellites nationaux et internationaux en tant que sous-traitant principal ou majeur. En 2000, l'entreprise est devenue le premier fabricant japonais capable de développer, concevoir, assembler et tester des satellites sur le même lieu. Son usine Kamakura Works est équipée de l'une des plus grandes chambres d'essai à vide thermique du Japon, d'une chambre d'essai acoustique et d'une plage de mesure d'antennes. À ce jour, l'usine a produit 18 satellites ainsi que des modules électroniques destinés au H-II Transfer Vehicle (HTV), un vaisseau cargo spatial géré par le Japon et utilisé pour le ravitaillement automatisé dans l'espace.

Mitsubishi Electric a pu consolider sa présence sur le marché mondial des satellites lorsque l'entreprise a été sélectionnée en mars 2011 pour fournir à Turksat A.S. (entreprise turque) les satellites TURKSAT-4A et TURKSAT-4B. Les deux satellites intègrent la plateforme de satellites DS2000 de Mitsubishi Electric, ce qui permet de fournir plus facilement des satellites extrêmement fiables à un prix attractif. En mai 2011, Mitsubishi Electric a lancé avec succès ses satellites de télécommunication ST-2 en orbite géostationnaire dans le cadre d'un partenariat entre Singapore Telecommunications Limited et Chunghwa Telecom Company Limited (Taïwan). En 2014, l'entreprise a remporté un contrat auprès de l'opérateur Qatar Satellite Company (Es'hailSat) pour la réalisation du satellite de télécommunication Es'hail 2.

Nouvelle installation de production de composants pour les satellites

  Implantation   Kamakura, préfecture de Kanagawa, Japon
Espace dédié aux bâtiments 6 600 m2
Structure Structure de quatre étages en béton armé
Superficie 13 000 m2
Produits principaux 1.Systèmes de satellites : observation/communications/positionnement, etc.
2.Composants de satellite embarqués
Capacité de production 18 satellites fabriqués en parallèle (sur l'ensemble des installations existantes)
Équipement installé Grande chambre à vide thermique, grande table, banc d'essai d'antennes, etc.
Fin des travaux Juillet 2019
Mise en service Octobre 2019
Investissement Environ 11 milliards de yens
Mesures écologiques Système à alimentation solaire, système de climatisation par pompe à chaleur, éclairages à LED et système de gestion de l'énergie