POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3115

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Mitsubishi Electric achève la construction de sa nouvelle usine de production de composants pour satellites

Objectif : renforcer sa présence croissante sur le marché mondial des satellites

Version PDF (PDF:160.2KB)

TOKYO, 1er juin 2017 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui l'achèvement de la construction de sa nouvelle installation, la Sagami Factory à Sagamihara (Japon), qui lui permettra de doubler la capacité de production de composants pour satellites de son usine de Kamakura. Cette nouvelle usine de production et de tests de panneaux solaires photovoltaïques, de panneaux structurels et d'autres composants pour satellites devrait permettre à Mitsubishi Electric de renforcer sa présence sur le marché mondial des satellites dès le démarrage de la production en octobre prochain.

Aperçu de la nouvelle installation à la Sagami Factory

Mitsubishi Electric est l'un des leaders mondiaux dans la production de composants pour satellites. La plupart des structures destinées au marché international sont notamment fabriquées avec des matériaux composites à la pointe de la technologie. L'entreprise est un fournisseur historique des fabricants de satellites du monde entier en panneaux solaires photovoltaïques, en panneaux structurels et en antennes produits dans son usine de Kamakura. Au fil des années, l'entreprise Mitsubishi Electric s'est largement développée sur ce marché.

Cette nouvelle installation apporte avec elle de nombreuses machines de production avancées, parmi lesquelles des équipements d'usinage de haute précision et des machines de soudage automatisées, qui permettront à l'usine de doubler sa capacité de production. Les machines existantes, actuellement dispersées dans l'usine, seront regroupées dans la nouvelle installation. La mise en œuvre de processus de production parfaitement intégrés, allant de la production de composants et de panneaux à la phase de test final, va permettre de renforcer l'efficacité de la production, de réduire les délais et les coûts, mais également d'accroître la qualité des produits. Cette nouvelle usine de haute technologie vise également à accroître la flexibilité et la vitesse d'adaptation de Mitsubishi Electric pour répondre à la demande des marchés mondiaux.

Avec la construction d'un nouveau site de production de satellites, dont l'achèvement est prévu pour juillet 2019 à l'usine de Kamakura, Mitsubishi Electric entend dégager un chiffre d'affaires de 150 milliards de yens d'ici 2021 dans le secteur spatial.

Activité Systèmes spatiaux de Mitsubishi Electric

Mitsubishi Electric, un fabricant majeur dans les domaines de la recherche et du développement spatiaux, a participé à la production de plus de 500 satellites nationaux et internationaux en tant que sous-traitant principal ou majeur. En 2000, l'entreprise est devenue le premier fabricant japonais capable de développer, concevoir, assembler et tester des satellites sur le même lieu. Son usine Kamakura Works est équipée de l'une des plus grandes chambres d'essai à vide thermique du Japon, d'une chambre d'essai acoustique et d'une plage de mesure d'antennes. À ce jour, l'usine a produit 18 satellites ainsi que des modules électroniques destinés au H-II Transfer Vehicle (HTV), un vaisseau cargo spatial géré par le Japon et utilisé pour le ravitaillement automatisé dans l'espace.

Mitsubishi Electric a pu consolider sa présence sur le marché mondial des satellites lorsque l'entreprise a été sélectionnée en mars 2011 pour fournir à Turksat A.S. (entreprise turque) les satellites TURKSAT-4A et TURKSAT-4B. Les deux satellites intègrent la plateforme de satellites DS2000 de Mitsubishi Electric, ce qui permet de fournir plus facilement des satellites extrêmement fiables à un prix attractif. En mai 2011, Mitsubishi Electric a lancé avec succès ses satellites de télécommunication ST-2 en orbite géostationnaire dans le cadre d'un partenariat entre Singapore Telecommunications Limited et Chunghwa Telecom Company Limited (Taïwan). En 2014, l'entreprise a remporté un contrat auprès de l'opérateur Qatar Satellite Company (Es'hailSat) pour la réalisation du satellite de télécommunication Es'hail 2.

Présentation de la nouvelle installation de production de composants pour les satellites

Implantation Sagamihara, préfecture de Kanagawa, Japon
Zone de construction 7 428 m2 (surface au sol : 9 935 m2)
Structure Structure à deux étages en béton armé, 11 m de haut
Produits principaux Composants pour satellites en matériaux composites, y compris panneaux solaires photovoltaïques, panneaux structurels, antennes, etc.
Occupation des lieux Octobre 2017 (prévision)
Investissement Environ 3 milliards de yens
Mesures écologiques Système à alimentation solaire de 56 kW, système de climatisation par pompe à chaleur, éclairages à 1 200 LED et système de gestion de l'énergie