POUR DIFFUSION IMMÉDIATE, n° 3119

Ce texte est une traduction de la version anglaise officielle de ce communiqué de presse. Il est fourni à titre de référence et pour votre confort uniquement. Pour tout détail ou spécificité, veuillez vous reporter à la version anglaise d'origine. La version anglaise d'origine prime, en cas de divergence.

Rapport environnemental Mitsubishi Electric 2017

Objectifs clés atteints et gestion environnementale renforcée à l'échelle mondiale

Version PDF (PDF:120.6KB)

TOKYO, 30 juin 2017 - Mitsubishi Electric Corporation (TOKYO : 6503) a annoncé aujourd'hui la publication immédiate du rapport environnemental de Mitsubishi Electric Group pour l'exercice qui s'est terminé en mars 2017. Ce rapport indique les résultats et les réalisations du groupe dans le cadre de ses initiatives environnementales.

Le rapport (www.MitsubishiElectric.com/company/environment) examine les opérations de Mitsubishi Electric et de ses sociétés affiliées (109 au Japon et 79 à l'étranger), en se concentrant sur les efforts consentis pour atteindre les objectifs fixés et pour mettre en œuvre les politiques définies dans le plan environnemental sur trois ans de Mitsubishi Electric Group. Lancé en avril 2015 dans le cadre du huitième projet sur trois ans de l'entreprise en faveur de la protection de l'environnement, le plan détermine quatre domaines d'action : 1) contribuer à la réalisation de sociétés à faibles émissions de carbone, 2) contribuer à la création de sociétés axées sur le recyclage, 3) vivre en harmonie avec la nature, et 4) renforcer les fondations de la gestion environnementale.

Mitsubishi Electric continue de promouvoir les efforts environnementaux en prenant en compte des facteurs mondiaux, tels que la réalisation des objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals, SDG) des Nations Unies. L'entreprise vise à devenir une « entreprise leader dans la protection de l'environnement » qui contribue à créer des sociétés prospères et durables offrant un mode de vie sûr, sécurisé et confortable

Initiatives clés et résultats

1)
Réduction des gaz à effet de serre générés par les produits et la production
En prenant diverses mesures telles que le remplacement de locaux de production et la révision de processus opérationnels, Mitsubishi Electric a réduit ses émissions totales annuelles de gaz à effet de serre pour atteindre 1,34 million de tonnes, soit un résultat inférieur aux 1,43 million de tonnes visées. Alors que l'objectif initial s'élevait à 270 000 tonnes, les émissions autres que les émissions de CO2 ont été réduites à 260 000 tonnes en équivalent CO2, notamment grâce à une réduction de l'utilisation des hydrofluorocarbures dans les usines hors Japon. Les émissions de CO2 engendrées par la consommation d'énergie ont diminué de 23 000 tonnes, notamment en remplaçant les climatiseurs et l'éclairage de certaines usines et en améliorant l'efficacité de la production grâce à l'adoption de technologies basées sur l'Internet des objets (Internet of Things, IoT). Les émissions de CO2 générées par 106 éco-produits de Mitsubishi Electric (notamment les produits de mécatronique industrielle et les appareils domestiques) ont été réduites de 35 % en moyenne, un résultat meilleur que l'objectif de 34 % initialement fixé.
2)
Recyclage
Mitsubishi Electric a favorisé la mise en place de mesures sur les sites de fabrication mondiaux les plus exposés aux risques liés à l'eau en recourant au WRI Aqueduct, un outil d'évaluation des risques de ce type développé par l'Institut des ressources mondiales (World Resources Institute, WRI). La consommation totale d'eau a ainsi pu être réduite de 40 000 mètres cubes et le taux cumulé de recyclage de l'eau amélioré d'un point de pourcentage grâce à des mesures telles que la réutilisation d'eaux usées purifiées pour le fonctionnement des toilettes ou des systèmes de refroidissement.
3)
Sensibilisation à l'environnement
Des études sur les êtres vivants ont été effectuées sur 10 sites d'activité, portant ainsi le total des sites analysés à 17. Ces études visent à améliorer l'état de la végétation et à préserver l'écosystème, qui compte des espèces rares et endémiques, sur les sites de l'entreprise au Japon. Les activités en plein air Mitsubishi Electric, ou « Satoyama Woodland Preservation Project », organisées par l'entreprise et initialement prévues pour 3 500 participants, ont finalement attiré 5 100 personnes grâce à l'extension du site des opérations et à l'intérêt accru montré par les étudiants de la région.
4)
Gestion environnementale
Les risques environnementaux de 90 usines mondiales ont été évalués à l'aide d'un indice original couvrant la pollution de l'air, la pollution de l'eau, les substances chimiques, les émissions de gaz à effet de serre et l'élimination des déchets. Suite à ces évaluations, diverses initiatives ont été instaurées sur certains sites afin de minimiser les risques associés. L'ensemble des usines de Mitsubishi Electric a ainsi pu atteindre un score moyen de 90 points sur 100.